Le coin du dirigeant

Investissements dans la transition écologique : mise en garde de l’AMF

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde les particuliers à qui sont proposés, notamment par l’intermédiaire des réseaux sociaux, des offres d’investissements dans la transition écologique. De nombreux cas d’arnaque lui ont, en effet, été remontés…

Transition écologique et investissements : attention aux arnaques !

« Parcs solaires », « éco-parkings », « livret hydrogène », etc., autant d’offres qui semblent intéressantes au premier abord, mais qui se révèlent à terme être de véritables arnaques !

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a recueilli de nombreux témoignages de particuliers destinataires d’offres, transmises par courriels, par téléphone ou par les réseaux sociaux, leur proposant d’investir dans la transition écologique.

Des offres bien souvent frauduleuses émanant généralement de sociétés qui proposent d’investir dans des places de stationnement avec bornes de recharge électrique, ou encore dans des centrales photovoltaïques installées en Espagne, en France, au Portugal ou en Belgique.

L’AMF indique avoir reçu plus d’une centaine de réclamations et de signalements à ce sujet, les pertes des investisseurs s’élevant en moyenne à 70 000 euros.

L’occasion pour l’AMF de rappeler que le conseil en investissement est une activité réglementée et que seuls les prestataires agréés (figurant sur le registre Regafi) ou les intermédiaires autorisés dans la catégorie des conseillers en investissement financier (immatriculés à l’Orias) y sont habilités.

Source : Communiqué de l’Autorité des marchés financiers (AMF) du 21 novembre 2022 : « L’AMF met en garde le public à l’encontre d’offres frauduleuses d’investissement dans la transition énergétique »

Investissements dans la transition écologique : mise en garde de l’AMF © Copyright WebLex – 2022